1

La SaarLB remet une bourse à deux étudiants de l’Université franco-allemande

La SaarLB soutient cette année encore des étudiants de l’Université Franco-Allemande (UFA) en leur remettant des bourses de respectivement 3 000 euros (« bourse SaarLB-UFA »). Ces bourses ont été remises officiellement en ce vendredi dans les locaux de l’UFA à Sarrebruck.

« L’UFA, réseau constitué de 208 établissements d’enseignement supérieur, crée une excellente base pour ses diplômés. Le choix a porté sur les deux boursiers car ils ont déjà beaucoup fait pour leur avenir professionnel en raison de leurs profils binationaux, de leur formation franco-allemande et de leur engagement. En leur décernant les bourses, nous souhaitons promouvoir leur évolution future et également les soutenir », déclare Katrin Spelz, à la tête du service Ressources humaines et Communication de la SaarLB, dans le cadre de la remise des bourses.
Cette action s’inscrit dans un accord de coopération entre la SaarLB et l’UFA sur la base duquel des bourses ont déjà été attribuées à de jeunes talents de l’UFA au cours des trois dernières années.
Les boursiers choisis suivent un cursus de master en informatique ainsi qu’un double master en management européen et font leurs études dans les institutions suivantes :

• htw saar / Université de Lorraine
• Université de Tübingen / EM Strasbourg

« Nous nous réjouissons que les ‘bourses SaarLB-UFA’ aient également pu être décernées cette année malgré la situation pandémique à laquelle nous sommes actuellement confrontés et, dans ce contexte, remercions vivement la SaarLB de son engagement et de sa flexibilité. Avec ce programme de bourses, elle reconnaît non seulement les excellentes performances de nos étudiants, mais leur permet également d’entrer en contact avec la banque régionale transfrontalière », souligne Olivier Mentz, Président de l’Université Franco-Allemande.

Arrière-plan : Université franco-allemande

L’Université franco-allemande est une institution binationale créée en 1997 à l’occasion du sommet franco-allemand de Weimar. Son réseau constitué de 194 établissements d’enseignement supérieur en Allemagne, en France et dans quelques pays tiers propose à quelque 6 400 étudiants par an plus de 180 cursus intégrés binationaux et trinationaux au total. Son objectif est de renforcer la coopération entre la France et l’Allemagne dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la formation de jeunes scientifiques.

Légende, de gauche à droite : Katrin Spelz, Responsable Ressources humaines et communication (SaarLB), Pascal Fickert und Anja Lange, SaarLB-DFH-Stipendiates et Olivier Mentz, Président de l‘ Université franco-allemande (droit d’auteur : SaarLB)