SaarLB > Communiqué de presse > SaarLB – résultat annuel 2020 robuste…

Landesbank Saar

Ursulinenstraßen 2
66111 Saarbrücken

Adresse postale: 66104 Saarbrücken

Téléphone : +49 681 383-01
Fax: +49 681 383-1200
E-Mail: service@saarlb.de

LBS
Landesbausparkasse Saar

Beethovenstraße 35-39
66111 Saarbrücken

Adresse postale: Postfach 10 19 62
66019 Saarbrücken

Téléphone: +49 681 383-02
Fax: +49 681 383-2100
E-Mail: service@lbs-saar.de
www.lbs.de

Landesbank Saar
Vertriebsbüro Mannheim

Willy-Brandt-Platz 5-7
68161 Mannheim

Téléphone: +49 621 124769-10
E-Mail: service@saarlb.de


Landesbank Saar
Vertriebsbüro Trier

Nikolaus-Koch-Platz 4
54290 Trier

Téléphone: +49 651 9946-6138
E-Mail: service@saarlb.de


Landesbank Saar
Vertriebsbüro Koblenz

Peter-Klöckner-Straße 5
56073 Koblenz

Téléphone: +49 261 952 184 61
E-Mail: service@saarlb.de

SaarLB France –
Succursale de la Landesbank Saar

Résidence Le Premium
17-19, rue du Fossé des Treize
67000 Strasbourg Cédex
Frankreich

Téléphone: +33 3 88 3758-70 
Fax: +33 3 88 3693-78
E-Mail: service@saarlb.fr

SaarLB France –
Centre d’affaires

203, rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris
Frankreich

Téléphone: +33 1 45 6363-52
Fax: +33 1 45 6371-22
E-Mail: service@saarlb.fr

SaarLB – résultat annuel 2020 robuste malgré le co-ronavirus

  • Évolution robuste des activités opérationnelles malgré les « effets Corona »
  • Résultats opérationnels stables, la hausse du produit des intérêts compense la baisse des excédents de commissions
  • Rentabilité des capitaux propres (RCP) de 4,9 %
  • Amélioration du ratio des fonds propres de base de 13,1 % (ratio CET1), très nettement supérieur aux dispositions réglementaires
  • Augmentation des provisions pour risque dans les opérations de crédit
  • Poursuite du passage au numérique
  • Placement réussi « d’obligations vertes » d’un volume de 40 millions d’euros
  • Obtention du « Prime Status » convoité dans le secteur du développement durable
  • Nouveau site internet dans un nouveau design, guidage plus intuitif des utilisateurs avec de nombreux nouveaux détails, informations d’arrière-plan et fonctions.
  • La LBS – Landesbausparkasse Saar connaît une forte évolution des nouvelles opérations de crédit franco-allemandes

 

Sarrebruck, le 26/03/2021: La SaarLB a connu en 2020 une année particulière. Après un exercice 2019 positif et un début d’année 2020 prometteur, la pandémie de coronavirus dans le monde entier à la fin du premier trimestre a confronté également la SaarLB à de nouveaux défis, autant dans ses rapports internes qu’externes.

Malgré ce nouveau contexte, plein de défis, la SaarLB a pu atteindre globalement un résultat annuel robuste en 2020.

Le produit des intérêts de 133,2 millions d’euros, en hausse par rapport à l’année passée (127,8 millions d’euros), et les excédents de commissions de 6,7 millions d’euros, en baisse nette par rapport à 2019 (10,5 millions d’euros), ont débouché, compte tenu d’autres facteurs et du résultat des opérations commerciales, sur un résultat opérationnel stable et presque constant d’un montant de 140,1 millions d’euros (contre 141,6 millions d’euros l’année passée).

Côté clients, la pandémie a également confronté de nombreuses entreprises à des défis exceptionnels. Grâce à la proximité dont elle fait preuve, la SaarLB a pu proposer à ses clients allemands et français des solutions individuelles et leur donner ainsi la sécurité dont ils ont besoin en ces temps difficiles.

« Dans des situations exceptionnelles, il est particulièrement important que nous soyons là pour nos clients, que nous identifions et analysions les problèmes et les défis, que nous élaborions et leur proposions des solutions individuelles. Nous avons une nouvelle fois prouvé que notre slogan « Clairvoyance économique et proximité humaine » n’était pas une promesse en l’air, mais que nous le vivions concrètement et agissions en conséquence », souligne Thomas Bretzger, président du Comité de direction de la SaarLB.
Les conséquences économiques engendrées par la pandémie ne sont pas encore être estimées globalement au stade actuel. Ceci s’est donc traduit par une hausse sensible des provisions pour risques dans les opérations de crédit de la SaarLB, qui s’établissent à présent à 24,4 millions d’euros. Nous attendons que les effets de la pandémie de coronavirus se manifestent au moins jusqu’en 2022.

Confrontés à des défis particuliers, en interne comme en externe, du fait de la pandémie, nous avons intensifié le programme « IT-ReDesign » (restructuration informatique) lancé dès 2019.
« Grâce à un déploiement très rapide, nous avons pu équiper presque tous les collaborateurs de terminaux mobiles, leur permettant ainsi d’assurer et de poursuivre sans grandes restrictions les activités opérationnelles depuis leur domicile et en leur procurant la flexibilité nécessaire. Nous avons également soutenu le nouveau mode de communication, résultant du travail plus mobile, sous forme de visioconférences et de conférences téléphoniques en introduisant des solutions logicielles adaptées et des formations correspondantes », ajoute Thomas Bretzger.

La SaarLB ne se consacre pas à la thématique du développement durable uniquement depuis 2014, date à laquelle elle a publié sa stratégie de développement durable. L’agence renommée de développement durable ISS ESG (anciennement oekom research) a procédé pour la première fois à une évaluation avec le « Prime Status » convoité.

Dans la notation internationale en matière de développement durable, la SaarLB compte ainsi parmi les meilleurs 10 % de banques dans la catégorie « Public & Regional Banks ».

Pour la SaarLB, cette distinction est le succès de son engagement, depuis des années, pour un développement durable.

Au 4e trimestre de l’année passée, la SaarLB a lancé le programme d’émission d’obligations vertes « Green Bond », avec une enveloppe totale de 150 millions d’euros. Ce programme sert à refinancer des projets dans le secteur des énergies renouvelables et s’adresse, avec des échéances de 11 à 15 ans, aux investisseurs institutionnels qui mettent l’accent sur des investissements durables.

« En lançant le programme d’obligations vertes, nous avons fait un autre pas important dans la poursuite de notre stratégie de développement durable et contribué en même temps à l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. L’émission de l’emprunt obligataire privilégié de premier rang est un grand succès pour nous. En très peu de temps, il a été sursouscrit à plusieurs reprises aux emprunts obligataires. Ceci nous confirme que nous sommes, ici aussi, sur la bonne voie », déclare Gunar Feth, vice-président du Comité de direction de la SaarLB.

Au cours de l’exercice écoulé également, la LBS Landesbausparkasse Saar a octroyé plus de crédits de construction que l’année passée. Avec 8 500 nouveaux contrats, le volume des nouvelles opérations s’est établi à un total de 569,3 millions d’euros, légèrement inférieur à la valeur prévisionnelle. En Sarre, la LBS Landesbausparkasse Saar a une part de marché de 39,2 pour cent et se maintient toujours à un niveau stable.

 

Les résultats en détail
Malgré des taux d’intérêt toujours faibles, l’excédent des intérêts a augmenté de 5,4 millions d’euros par rapport à la valeur comparative de l’année passée, s’établissant à 133,2 millions d’euros contre 127,8 millions d’euros. Malgré la pandémie de coronavirus, il a dépassé la valeur prévisionnelle de 2,9 millions d’euros. Tous les secteurs d’activité de la SaarLB ont contribué à l’atteinte de ce résultat.

L’excédent des commissions s’est établi à 6,7 millions d’euros, restant ainsi de 3,8 millions d’euros inférieur au résultat de l’année passée et de 4,5 millions à la valeur prévisionnelle.

Les charges administratives ont nettement baissé, soit de 2,9 millions d’euros, passant de 82,6 millions d’euros durant la période comparative de l’année passée à 79,7 millions d’euros. Le coefficient d’exploitation a augmenté, passant de 58 % à 57 %. Les effectifs ont légèrement baissé et s’établissent à un total de 516 collaborateurs.

Le résultat avant impôts s’est établi à 37,0 millions d’euros, soit une valeur inférieure à celle de l’année passée (44,5 millions d’euros). Cette évolution s’explique par la hausse des provisions pour risques et par la baisse du résultat des opérations sur titres.
Le ratio des fonds propres de base durs (ratio CET1) est passé de 13,0 % l’année passée à 13,1 % et se situe toujours dans le corridor visé en interne. Il est bien supérieur aux dispositions réglementaires en termes de capital.

 

Gestion de la crise de coronavirus
Avec le déclenchement de la pandémie de coronavirus dans le monde entier à la fin du premier trimestre de l’année passée, la SaarLB s’est également vu confrontée à des défis exceptionnels. La santé de tous les collaborateurs de la banque, de leurs familles et de leurs proches a toujours été prioritaire dans le cadre des dispositions émises et des mesures prises.

Dès prise de connaissance des premiers cas suspects en Europe en début d’année, la cellule de crise interne s’est réunie et a appliqué les plans d’urgence mis au point en détail au cours des années passées par le Business Continuity Management (BCM) en étroite coopération avec le Comité de direction. Les mesures priorisées en fonction de la situation générale ont été appliquées dans tous les secteurs bancaires sur tous les sites allemands et français.

Outre les mesures sanitaires dans l’ensemble de l’immeuble de la banque, tous les collaborateurs se sont vu remettre immédiatement des masques et des désinfectants. Des distributeurs de masques ont par ailleurs été installés en de nombreux endroits dans le bâtiment principal, de sorte que les collaborateurs peuvent s’équiper de masques médicaux. En outre, la situation actuelle, les prescriptions et les mesures sont communiquées de manière régulière et détaillée.

 

Perspectives 2021
Au stade actuel, les incidences conjoncturelles sur l’économie allemande et française dans le long terme et l’efficacité des mesures massives et flexibles de soutien public ne sont guère prévisibles et, par là même, les répercussions sur le système financier.

Vous pouvez trouver le rapport financier en allemand ici. Nous publierons le rapport en français prochainement.

Partager cet article
error:

Ihr Ansprechpartner

Philipp Werthmüller

Communication et médias
Téléphone : +49 681 383-1264
philipp.werthmueller@saarlb.de